Bien-êtreRandonnéetourisme

Les bains thermaux de SMOKOVO

l’origine des bains thermaux de Smokovo

Les bains thermaux de Smokovo se trouvent à 35 km au sud-ouest de Karditsa, dans le massif montagneux du sud des Agrafa, à une altitude de 450 mètres et à 6 kms du village de Loutropigi. Les propriétés curatives des sources thermales de Smokovo étaient connues depuis l’Antiquité, mais seulement par les habitants des villages environnants, en raison du manque de communication routières et de la difficulté d’accès de la région montagneuse. Pour la première fois en 1662, l’initiative privée de deux moines du monastère du village voisin de Rendina, Frangos et Moschos, rend publics les bains de Smokovo en construisant des bâtiments provisoires et des installations de bains rudimentaires.

Au fil du temps, les bains sont devenus célèbres dans toute la Grèce pour les propriétés bénéfiques et curatives de leurs eaux sulfurées et alcalines. Parmi les visiteurs les plus célèbres de l’époque figuraient Ali Pacha de Ioannina et Mahmout Pacha. Ali Pacha de Ioannina venait se soigner du psoriasis La région s’est transformée en une petite station thermale élégante, où Ali Pacha venait en résidence d’été, dans la tour privée qu’il possédait.

Après l’assassinat d’Ali Pacha, tout a été abandonné et détruit. Mais les installations de bains sont restées, connues aujourd’hui sous les noms « Ali » et « Mahmout », utilisées jusqu’en 1928. À cette date, s’érige un nouveau complexe balnéaire moderne , abritant l’actuel centre thermal et le centre de traitement par inhalation.

Après la mort d’Ali Pacha et jusqu’à l’incorporation de la Thessalie à la Grèce, les bains de Smokovo ont connu un déclin, se limitant à une utilisation locale.

le renouveau des bains de Smokovo

Immédiatement après l’annexion de la Thessalie en 1882, les Bains de Smokovo, c’est-à-dire les sources situées dans la région, devinrent la propriété du gouvernement grec et des biens publics. Cela a immédiatement suscité l’intérêt des autorités pour renouveler leur exploitation. Au cours des premières années jusqu’en 1903, ils ont été loués à des particuliers pour une exploitation à court terme, et il n’était pas possible d’entreprendre des travaux majeurs, principalement en raison de l’absence de liaisons routières vers les villes.

La situation est restée inchangée jusqu’en 1903, lorsque l’État a loué la station thermale pour une période de 20 ans à un éminent homme politique de l’époque, K. Tertipis, député de Karditsa. Il se chargea d’entreprendre certains travaux dans le but de développer la station thermale. Grâce à l’intérêt de K. Tertipis, les Bains de Smokovo ont connu un développement considérable et sont devenus célèbres dans toute la Grèce et même à l’étranger. On a construit une route carrossable de Karditsa à Smokovo. De même un restaurant moderne ainsi que les hôtels les plus importants de l’époque, répondant aux exigences de la clientèle urbaine. Parmi eux figuraient « Olympus », « Macedonia », « Neuropolis », « Tertipion I » et « Tertipion II », ainsi que « Phalara ».

Après la fin du contrat de M. Tertipis, l’État a loué les Bains à la Société des Entreprises Générales de Karditsa « EGEK » pour une période de 25 ans, assortie de certaines obligations contractuelles. Des améliorations significatives ont donné une nouvelle impulsion au développement de la station thermale.

Le projet le plus important, toujours en vigueur aujourd’hui, a été la canalisation des eaux des sources thermales et la construction d’un centre thermal moderne à l’emplacement de l’ancien hôtel « Macedonia » appelé « Temptation Hotel ». A cela s’ajoutent deux résidences, »Pindos » et « Orea Thessalia ».

hôtel à Smokovo

L’amélioration des installations hôtelières et thermales par la société contractante, ainsi que l’intérêt de ses directeurs pour leur bon fonctionnement, ont donné une nouvelle impulsion aux travaux de la station thermale. Elle aurait sûrement été l’une des meilleures de Grèce si la guerre n’avait pas interrompu son progrès en 1940.

Il serait inéquitable de passer sous silence un autre élément crucial qui a grandement favorisé l’épanouissement des bains thermaux de Smokovo. Notamment la mise en avant de ses eaux bénéfiques pour la santé. L’ hydrologue et médecin, le Dr Kritikos, a consacré près de quinze années de sa vie à l’étude approfondie des Bains de Smokovo. Il a laissé derrière lui un legs écrit remarquable sur le sujet.

Après la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, les bains et les installations ont naturellement cessé de fonctionner. Mais les occupants allemands, informés que l’école des partisans de l’ELAS fonctionnait aux Bains de Smokovo ont dynamité et détruit toute l’installation .

Au début des années 1980, la communauté a transformé les thermes en un centre de cure moderne, érigeant ainsi une véritable station thermale attirant des dizaines de milliers de visiteurs chaque année jusqu’au début des années 1990. Équipé d’une piscine, d’un hammam, d’un sauna, de baignoires individuelles avec hydromassage, d’une salle de massage et d’une salle de sport, la station thermale offre également la possibilité de séjourner dans l’un des hôtels. En effet plusieurs hôtels sont construits proches du centre thermal, avec une vue sur la place centrale.Après leur modernisation ils sont classés en différentes catégories de confort. ( Hôtel TEMPI 3 étoiles, avec une capacité de 100 lits, situé au rez de chaussée du centre d’hydrothérapie et du spa, Hôtel METEORA, 2 étoiles avec une capacité de 100 lits, propre et simple)

la particularité des eaux de Smokovo

Les eaux jaillissent de cinq sources à une température naturelle de 37 à 40,2 degrés celsius et sont acheminées vers le centre d’hydrothérapie. Elles sont connues pour leur composition sulfurée-alcaline et font partie des meilleures eaux thermales de Grèce. Les bains thermaux de Smokovo sont réputés pour leur capacité à soigner les rhumatismes articulaires chroniques, les tensions musculaires les maladies du système digestif. Les eaux traitent les maladies dermatologiques telles que l’eczéma et le psoriasis, , les déficiences endocriniennes ainsi que les les maladies gynécologiques. La piscine constitue le point central de toute l’installation. L’eau, sous pression locale, offre un massage naturel au niveau de la taille, des genoux, du cou et du dos, invitant les visiteurs à se laisser porter par sa force bienfaisante. Par ailleurs, une association de composés alcalins et sulfuriques contribuent à améliorer la peau et à traiter l’acné.

Le traitement s’effectue en bain-thérapie, thérapie par inhalation, lavage du nez.

De plus, l’immersion dans les eaux chaudes de Smokovo peut aider à réduire le stress, à améliorer la qualité du sommeil et à stimuler le système immunitaire.